top of page

Cérès, la déesse des astéroïdes

Mythes, Mystères et Significations de Cérès, la déesse



Cérès, cette planète naine fascinante nichée au cœur de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter, ne cesse de captiver les esprits depuis sa découverte. Bien plus qu'un simple astéroïde reclassé, Cérès incarne une richesse symbolique et un potentiel d'interprétation intrigants en astrologie moderne. Être natif de Cérès, c'est entretenir une connexion profonde avec les cycles de la nature, une compréhension unique de la fertilité et de la croissance.

Après avoir exploré brièvement ses aspects astronomiques, nous plongerons dans son histoire mythologique pour mieux comprendre la symbolique qui entoure Cérès. De là, nous pourrons analyser ses interactions psychologiques, grâce à sa symbolique, et extraire ainsi son essence astrologique. Cet article a pour but de vous ouvrir sur les multiples facettes du céresisme et les mystères qu'il recèle.

Préparez-vous à être émerveillés, car derrière la poussière qui la recouvre, Cérès renferme des trésors astronomiques, une histoire riche, et un symbolisme puissant. Astéroïde ou petite planète, qu’importe, la grandeur de Cérès réside dans l’univers qu’elle renferme et qui n’a pas fini de nous émerveiller.


Papotage astronomique : De la Découverte à la Redéfinition


Lors de sa découverte le 1er janvier 1801 par l'astronome Giuseppe Piazzi, Cérès a été considérée comme une nouvelle planète de notre système solaire, en raison de sa position entre Mars et Jupiter. Vers 1850, les astronomes, ayant largement avancé dans la découverte de corps célestes entre Mars et Jupiter, ont décidé de requalifier Cérès en tant qu'astéroïde.

En 2006, le débat sur le statut de Pluton et la définition du terme planète ont conduit à une réévaluation du statut de Cérès. Bien qu'une proposition visant à faire de Cérès la cinquième planète à partir du Soleil ait été présentée, elle n'a pas été adoptée. Finalement, le 24 août 2006, lors de l'Assemblée générale de l'Union astronomique internationale, Cérès a été catégorisée comme une planète naine, en raison de la nouvelle définition stipulant qu'une planète doit avoir « nettoyé son voisinage ». Elle partage ce statut avec Eris, Pluton, Makémaké et Haumea.

Avec un diamètre d'environ 950 kilomètres, Cérès est également le plus grand objet de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter, représentant environ un tiers de la masse totale de cette région. Son orbite est héliocentrique avec une période de révolution autour du Soleil d'environ 4,60 années terrestres, tandis que sa période de rotation est remarquablement courte, à seulement 9,074 heures.

La surface de Cérès est composée d'un mélange de matériaux carbonés, minéraux hydratés et composés carbonatés, ce qui en fait un objet céleste fascinant à étudier pour mieux comprendre l'histoire et la composition du système solaire.


Hommage Cérésien a une déesse du peuple


Baptisée initialement « Cérès Ferdinandéa » en hommage à la déesse romaine de l'agriculture, Cérès, et au roi Ferdinand III de Sicile, seule la première partie du nom a été conservée pour des raisons diplomatiques. 

Cérès perd sa particule pour ne garder que l’hommage à Giuseppe Piazzi et à la région de Sicile où il vivait et travaillait. 

Cette évolution du nom marque aussi une clarification à son appartenance unique à la Mythologie. Cet attachement permet de faire le lien et de conceptualiser le graphe de Cérès représentant une sorte de faucille en référence aux attributs de la déesse, symbolisant par la même, l’outil des moissonneurs. Contrairement à Jupiter, dont le sigle évoque les grandes moissons, celui de Cérès évoque les petites moissons, celles à l’échelle terrestre. Le dessin se compose d’un croissant, symbole de l’âme, surmonté d’une croix, expression du corps incarné. Au fil du temps, l'attention portée à l'orientation du croissant semble se dissiper, négligeant ainsi le symbolisme puissant de son orientation vers la droite, représentant l'avenir et la construction en opposition à la lune noire.


Expression mythologique de Cérès 


Vers le VIe siècle avant notre ère, dans la Rome antique, la déesse Cérès a été progressivement associée à Déméter, sa contrepartie grecque. Cette assimilation a entraîné l'incorporation des mythes, des rites et de la symbolique de Déméter dans le culte de Cérès. Dans la mythologie romaine, Cérès est généralement considérée comme la fille de Saturne et de Ops (ou Rhéa), ce qui en fait la sœur de Jupiter, Neptune et Pluton. Cette filiation la place parmi les principaux dieux olympiens de la Rome antique.

Parfois, elle est représentée avec une couronne tressée de blé sur sa tête, soulignant son rôle central dans la fertilité et la croissance des cultures. Ce symbolisme renforce son lien intime avec l'humanité, mettant en avant sa dévotion envers sa fille Proserpine et son rôle essentiel dans le cycle des saisons et la croissance des cultures.


Enfin, l'histoire emblématique de Cérès partant à la recherche de sa fille Proserpine, enlevée par Pluton pour devenir reine des Enfers, qui offre une explication poignante du cycle des saisons. Dévorée par le chagrin, Cérès plonge la terre dans un hiver permanent, provoquant la famine. Face à cette crise, Jupiter envoie Mercure (Hermès) pour négocier un compromis, permettant à Proserpine de passer six mois auprès de Cérès. Cette légende, qui associe les saisons au retour de Proserpine auprès de sa mère au printemps et en été, illustre le pouvoir mythologique et la signification intemporelle de Cérès dans la culture romaine.


Psychologie archétypale sous-jacent  :


Le mythe de Cérès dévoile une dialectique entre l'involution et l'évolution, symbolisée par les saisons, chacune remplissant une fonction particulière. Cette vision du rythme naturel enseigne que tout a son temps : semer et récolter, dans une progression organique. Les individus en résonance avec l'énergie de Cérès comprennent que rien n'est perdu et que tout se transforme, que les efforts investis annoncent une récolte abondante.

Elle évoque également le lien entre le parent et l’enfant, l’instinct primaire de protection, de nourrir et de prendre soin. Cette dimension maternelle de Cérès souligne l'importance des liens familiaux, de l'amour inconditionnel et de la responsabilité dans nos vies.

Les notions de patience et d'action au moment opportun sont également soulignées. Cérès rappelle ainsi l'importance de prendre soin de soi et des autres, et d'honorer les cycles naturels de la vie. Cette symbolique psychologique met en lumière l'acceptation des changements et des cycles de croissance et de décroissance dans nos propres vies, et nous encourage à être en harmonie avec le flux naturel du temps et de l’évolution. 

En outre, l'exploration des archétypes liés à Cérès invite à une réflexion approfondie sur les dynamiques psychologiques individuelles qui peuvent émerger.  Autrement dit, parmi celles-ci, les complexes de la limitation, de l'activation-Nutrition et de la séparation revêtent une importance particulière.


C'est ainsi que certains schémas psychologiques peuvent émerger. Par exemple, le perfectionnisme, l'évitement des conflits et les soucis obsessionnels liés à la nourriture peuvent découler du complexe de l'activation-Nutrition.


Le complexe de la limitation peut créer un sentiment d'insuffisance, entraînant une passivité et une dépendance aux autres. Ces schémas freinent la croissance personnelle. Reconnaître ses limites permet de les dépasser et de réaliser son plein potentiel.


Ces complexes peuvent également affecter les relations en générant des doutes et une peur de l'engagement. Reconnaître ces schémas aide à cultiver des relations saines et équilibrées.


Cérès et son principe astrologie :


Cérès occupe une place particulière en tant que représentant des schémas de prise en charge, du besoin de sécurité et du lien avec les fonctions éducatives. 

C’est d’ailleurs en raison de ce lien avec la nutrition et la santé que Cérès est associée au microbiote intestinal, un ensemble de milliards de micro-organismes vivant dans notre intestin. Ils jouent un rôle dans la digestion, l'immunité et même la régulation de l’humeur. Cette notion nous rappelle à quel point notre alimentation est importante pour prendre soin de notre corps et améliorer notre bien-être en prenant soin de notre système digestif.


Les dominantes de Cérès dans le secteur privé mettent en avant des aspects tels que les rythmes courts mais réguliers de notre quotidien, notre attachement aux fonctions éducatives et aux soins, ainsi que notre relation avec les figures maternelles et les personnes qui prennent soin de nous. Ces caractéristiques astrologiques soulignent l'importance de la maternité, de la sécurité émotionnelle et de la responsabilité dans nos vies, ainsi que notre désir profond de contribuer au bien-être des autres, en particulier de ceux qui ont été des figures bienveillantes dans notre passé karmique.


Sur le plan psycho-énergétique, Cérès incarne un cheminement intérieur axé sur la purification de l'égo et le développement personnel. Ses influences encouragent à se remettre en question, à travailler sur soi-même et à élever sa conscience afin de transcender les aspects limitants de sa personnalité.


Enfin, sur le plan de l'existence, Cérès symbolise l'intégration harmonieuse dans la société et la contribution positive à son évolution. Elle invite à trouver sa juste place professionnelle, en alignement avec ses valeurs et ses talents, tout en respectant les normes et les attentes sociales. Cette dynamique évoque un équilibre subtil entre l'accomplissement individuel et l'engagement envers le bien-être collectif, soulignant ainsi l'importance de trouver un équilibre entre ses aspirations personnelles et les exigences de la vie en société.


Cela nous amène à considérer les dominantes psychologiques révélées par Cérès, telles que nos schémas de prise en charge, notre relation avec les figures maternelles, ainsi que notre besoin de sécurité et de connexion émotionnelle. Ces aspects peuvent également mettre en lumière notre façon de gérer les réalités quotidiennes et les défis de la vie. En explorant ces aspects psychologiques, nous pouvons mieux comprendre nos motivations profondes, nos peurs et nos désirs, ainsi que les dynamiques relationnelles qui façonnent notre vie intérieure et notre manière d'interagir avec le monde qui nous entoure.


Enfin, au niveau de la transcendance, les dominantes de Cérès soulignent les défis liés à l'insertion dans le réel, aux limitations et contingences quotidiennes, invitant à une réflexion sur la manière de transcender ces obstacles et de trouver un équilibre entre les exigences de la réalité sociale et les aspirations individuelles.


En attendant de vous retrouver pour un prochain article, n'oubliez pas que "le quotidien nous permet de nous relier à la richesse de l'instant présent afin de mieux prendre soin de soi et de nos proches."


À très bientôt. 🤗

Comments


Astrologue Astro-Psychologue
Astrologue, Astropsychologue

Astrologue - Astro-Psychologue

Bienvenue sur mon blog. J'ai beaucoup de plaisir à partager mes réflexions avec vous. N'hésitez pas à m'écrire si vous souhaitez me faire part, dans la bienveillance, de vos commentaires et de vos idées.

  • Instagram
  • Facebook

Abonnez-vous pour recevoir mes actualités en exclusivité

Merci d'avoir rejoint mon blog !

bottom of page